Lune Rouge

Succès d’un nouveau porte-bonheur au Japon : l’étron plaqué or

Le samedi 19 avril 2003.

Succès d’un nouveau porte-bonheur au Japon : l’étron plaqué or

TOKYO (AFP) - Les consommateurs japonais, devenus plus sourcilleux dans leurs achats en raison de la stagnation économique, ne lésinent pas sur les dépenses pour se procurer l’invention d’une société de Kyoto : l’étron porte-bonheur plaqué or. Quatre ans après avoir lancé des crottes miniatures de 1,2 centimètre de long et 1,9 gramme, émaillées à l’or, vendues à plus de 2 millions d’exemplaires, Ryukodo, un fabricant de Kyoto, se lance dans l’excrément grandeur nature, recouvert de fines lamelles d’or poli. "Il n’y a pas de bonnes nouvelles dans le monde d’aujourd’hui avec la mauvaise santé de l’économie, les scandales dans le monde des affaires, au gouvernement et la guerre.", a expliqué Koji Fujii, 52 ans, patron de la firme. "Tout le monde veut son petit morceau de chance", a-t-il ajouté en jouant sur les mots bonne fortune (ko-un en japonais) et caca (unko).

La version miniature, vendue à 200 ou 250 yens (1,5 à 1,9 EUR), a été popularisée d’abord à Nagasaki (ouest du Japon) où les jeunes étudiantes en sont devenues friandes comme souvenir ou pour les attacher à leurs téléphones portables.

"Je ne pense pas que qui que ce soit se mette en colère quand il reçoit un morceau de +merde+ en cadeau. Les gens apprécient vraiment les produits ayant de l’humour et qui sont mignons", a affirmé M. Fujii.

Les étrons porte-bonheur qui se présentent sous forme de pendentifs ou de petit tas déposé sur un coussin rouge à exposer dans sa salle à manger, ont été commercialisés pour la première fois au printemps 2000.

Encouragé par le succès de l’édition miniature, Ryukodo commencera dimanche à vendre la version en taille normale (7 centimètres de haut, 110 grammes) pour 2.000 yens. La semaine prochaine, des milliers d’exemplaires seront disponibles dans 200 supérettes Seven-Eleven de la région de Kyoto-Osaka.

M. Fujii a indiqué qu’il préfèrerait que les gens soient rendus optimistes par les évènements qui se produisent dans le monde plutôt que par des étrons même si cela ferait passer de mode son produit baptisé "kin-no-unko" (littéralement le "caca en or").

Référence : Source : Yahoo !.

Participez !

Nous cherchons de l'aide pour les activités de l'association.
Pour plus d'infos cliquez ici !

Pour nous contacter, envoyez un courriel au webmestre. Copyright ©
Lune Rouge