Lune Rouge

Diffraction : Le goût froid de la colère

Par : Lionel Allorge

Sommaire => Français => Cinéma => Diffraction

Diffraction

Épisode : Le goût froid de la colère.

Note d’intention :

Nous souhaitons faire un court métrage dans l’esprit d’une série télé.
D’ou un générique vers le premier quart du film.
La série s’appelle Diffraction. L’idée générale est celle d’une zone, d’origine inconnue, interdite au public, dans laquelle ceux qui y entrent malgré tout peuvent en ressortir avec des pouvoirs spéciaux et/ou des objets ayant des pouvoirs spéciaux mais qu’ils ne peuvent pas forcement maîtriser.
Si tout ce passe bien, nous ferons plusieurs épisodes. Celui-ci est le premier que nous tournons mais n’est pas le premier dans l’ordre chronologique.

Le site du projet : http://diffraction.herbertmuda.com/

Voyez aussi l’épisode : Diffraction : Consistance

Scénario :

Pitch : C’est une histoire de possession par un objet trouvé dans la zone

Première partie : Traitement comme un film d’horreur.

Scène 1 : Une femme (Anna) est poursuivie dans un bois. Elle essaye d’échapper à un homme. Au moment où elle est rejoint par son agresseur, celui-ci lui hurle : « redonne-le moi, salope ! ».
Grâce à un objet qu’elle tient dans la main, elle génère alors un champ de force autour d’elle qui assomme son assaillant.

Générique de la série

Seconde partie : Partie plus intimiste

Scène 3 : La femme (Anna) se réfugie dans la grange d’une ferme. Elle est découverte par un homme (Pierre) qui vit seul et la recueille chez lui.
Scène 4 : Peu à peu, elle retrouve des forces mais se met en colère contre Pierre et le terrorise.
Scène 5 : Pierre fait de la peinture. Anna vient devant l’un de ces tableaux fraîchement peint et déforme la peinture par la force de l’objet.
L’on découvre ainsi que l’objet qu’elle ne quitte jamais et garde dans le creux de sa main génère des forces en fonction de ses émotions.
Scène 6 : L’homme (Pierre) prend peur et cherche à s’enfuir mais elle le retient prisonnier en fermant les portes et fenêtres à distance.

Troisième partie : Partie action

Scène 7 : Pierre arrive à fuir durant le sommeil de Anna, traverse des champs et arrive à une cabine téléphonique. Il appelle la police.
Scène 8 : Un homme dans un bureau officiel (D’aubignit) reçoit un coup de téléphone. Il s’énerve et ordonne que l’on règle le problème. « Je vous avais bien dit que votre sécurité était trop faible ! Maintenant, réglez le problème vous-même ! Et vite ! »
Scène 9 : Un commando type GIGN est envoyé pour encercler la ferme.
Anna se retrouve au milieu de la cour de la ferme, encerclée par le commando. Elle génère alors un énorme champ de force qui désintègre le commando.
Elle se cache dans la grange de la ferme.
Scène 10 : L’homme dans le bureau (D’aubignit) exige une solution radicale : « Vous n’avez plus le choix ! Vitrifiez-moi toute la ferme ! »
Scène 11 : Les autorités militaires envoient contre elle une arme qui absorbe l’oxygène de l’air (bombe a vide).
Elle meurt étouffée et l’objet est récupéré par des militaires.

Générique de fin.


Tournage :

Le tournage de la première partie à eu lieu le samedi 1er septembre 2007 en Sologne.

Acteurs :
smiley Eric Eveno

Techniciens :
smiley Caméraman : Florent Lelarge-Otiniano
smiley Réalisation : Lionel Allorge

Photos :

diffraction15.jpg

diffraction18.jpg

Lieu de tournage :

diffraction01.jpg

diffraction02.jpg

diffraction03.jpg

diffraction04.jpg

Texte et images © Lionel Allorge

SFX :

Nicolas Valleron nous à proposé son aide pour les effets spéciaux. Voici quelques tests :

sfx01.jpg

sfx02.jpg

sfx03.jpg

Images © Nicolas Valleron


Participez !

Nous cherchons de l'aide pour les activités de l'association.
Pour plus d'infos cliquez ici !

Pour nous contacter, envoyez un courriel au webmestre. Copyright ©
Lune Rouge