Lune Rouge

Terminal Damage : Episode 2

Par : Cyril Conforti , Lionel Allorge

Sommaire => Français => Cinéma => Terminal Damage


Voici la seconde partie du film Terminal Damage :

Le second épisode de Terminal Damage est disponible en ligne, au format DivX, ici : TD02divx.avi (47 624 ko).

td04.jpg

Cet épisode correspond au second quart d’heure du film.

Pour obtenir un lecteur DivX, visitez le site : http://www.divx.com/


Vous êtes déjà là ? Vous avez vu le premier épisode de TD. Bienvenue pour l’épisode deux.

Attention à ne lire si vous avez vu les épisodes de Terminal Damage

Terminal Damage, c’est avant tout des hommages et c’st la cas avec la scène d’enlèvement de Marc. Vous vous amuserez de voir une mise en scène et situation ressemblant étrangement au "visiteurs" et j’ai voulu, de mon côté, jouer avec "rencontres du troisième type". Le vaisseau est basé sur la même idée de Steven Spielberg, le vaisseau est comme une ville avec de grands immeubles, positionnés à l’envers. Pour lé détourage du ciel, je tentais une approche différente, la luminansce, autrement dit, utiliser la lumière du ciel et jouer sur les contrastes. On notera un petit oiseau qui passe rapidement et Lionel voulait le garder à tout prix à l’image. Eric se retrouve tout seul à la ferme et contemple un objet fort mystérieux. Cette scène, contrairement à la précédente (3 ans d’anciennetés) a été une de dernières truqués, en fait, Eric lâche tout bonnement l’objet sur la table, comme le son fût supprimé, je n’ai plus eu, qu’à mettre un cache du même plan mais filmé sans acteur. Le rêve du moyen-âge, deux étapes, le livre et le rêve en lui-même, le livre est fait en 3D avec des texturs que Lionel a fait en photographiant de vieux livres, ça doit daté de deux trois ans, le rêve lui, fût étalonné en fin 2005. Mais quelle drôle d’image dans ce miroir ? La première fois que j’utilisais after et les expressions. En effet, les parasites sont un effet "flou de mouvement" et l’amplitude était obtenue aléatoirement ce qui évitait un nombre in portant d’image clé. Après qu’Eric ait lu la carte, celle-ci se désagrège en laissant un liquide poisseux et collant. La réussite de cette mixture est à attribuer à...du savon liquide. Comme quoi, on peut faire simple et percutant. On ne le sait pas mais Lionel a fait de la 3D sur TD, tel que la carte 3D ou encore la scène d’obsession avec l’oeil et l’objet mystérieux.

Participez !

Nous cherchons de l'aide pour les activités de l'association.
Pour plus d'infos cliquez ici !

Pour nous contacter, envoyez un courriel au webmestre. Copyright ©
Lune Rouge