Lune Rouge

Naufrageur

Sommaire => Français => Fantastique et S.F. => Textes

 

Naufrageur

Hervé LOTH

 

L’eau lui sembla glacée lorsqu’il y fut précipité. Un énorme bouillonnement l’engloutit quelques instants et il eut le temps d’entr’apercevoir la coque éclatée du navire. De l’ouverture de tôles éventrées s’échappaient des flots tourbillonnants d’huile de machines mêlée d’air et de ferraille. Il remonta à la surface, cracha. Un corps hurlant et ensanglanté fut projeté non loin de lui par l’explosion des chaudières. Il s’en écarta d’un coup de jarrets. Il fallait fuir cet enfer d’eau et de feu... Il se mit à nager. Une silhouette argentée et longiligne passa sous lui : les éboueurs de la mer étaient déjà au travail ! Un bras sans tronc remonta des profondeurs, le bras fin et délicat d’une femme du monde... Il se rappela avoir vomi dans l’eau et préféra oublier le reste.

C’est un choc violent, quelquechose de dur et râpeux, qui lui fit reprendre conscience. Le récif de corail ! Les rouleaux d’écume s’y écrasaient, réguliers et indifférents.

L’île était là, à quelques centaines de brasses... Il réunit ses dernières forces et nagea jusqu’à la grève.

Ce devait être une île d’origine volcanique, le rivage était noir, de scories sans doute... Il gagna finalement le bord en pataugeant lamentablement, et s’écroula sur le sol. Celui-ci était spongieux, mais ferme. Il rampa encore quelques mètres avant de s’abandonner mollement, sans force, au beau milieu de la plage.

Il n’eut pas loisirs de se reposer. Une terrible secousse le souleva et il disparut dans les entrailles de la terre.

L’île émit un rot.

 

Texte © 1999 : Hervé LOTH.


A vous de jouer !

Vous pouvez vous aussi présenter vos oeuvres dans nos pages. Envoyez votre texte ou des photos de vos oeuvres par courriel au webmestre. Nous la présenterons gratuitement dans notre galerie. Seules conditions : vous devez être l'auteur de l'oeuvre et celle-ci doit avoir un rapport avec le Fantastique, la Science-Fiction ou l'Horreur.

Pour nous contacter, envoyez un courriel au webmestre. Copyright ©
Lune Rouge