Lune Rouge

Le faux sang

Par : Lionel Allorge

Sommaire => Français => Cinéma => SFX - Effets spéciaux

oeil5.jpg Un must pour les effets gore !

Un élément fondamental du cinéma d’action.

La fabrication d’un faux sang est rendue nécessaire car le vrai sang, par exemple du sang de boeuf acheté en boucherie, est inutilisable durant un tournage car il coagule très vite et prend alors une couleur marron (et en plus il pue !).

Il faut donc en fabriquer du faux. Les gens pressés ou peu doués de leurs dix doigts peuvent en acheter du tout fait dans les boutiques de farces et attrapes (voir Carnet d’adresses pour les SFX).

La base la plus simple est de prendre du sirop de grenadine en vente dans les épiceries et supermarchés. Celui-ci est en général pas assez liquide et pas assez rouge. Il faut donc ajouter de l’eau colorée avec du rouge carmin.

Attention : ne jamais utiliser de colorants chimiques. Ils sont toxiques et laissent des colorations sur la peau pendant plusieurs jours ! Ils tachent aussi les vêtements...

Si le sang ne doit pas être avalé par l’acteur, on pourra prendre de la gouache couleur carmin (rouge foncé) que l’on diluera dans l’eau jusqu’à obtention d’un liquide homogène. La gouache est en vente dans les papeteries, les supermarchés et les fournisseurs pour artistes (par exemple Adam Montparnasse) (voir Carnet d’adresses pour les SFX).

Si le sang doit être placé dans la bouche de l’acteur, vous pouvez remplacer la gouache par du colorant rouge pour pâtisserie en vente chez les grossistes pour métiers de bouche (par exemple chez M.O.R.A.) (voir Carnet d’adresses pour les SFX).
Les pâtissiers peuvent aussi éventuellement en commander pour vous. En général, le résultat n’est pas assez rouge foncé, mais cela peut suffire juste pour ces scènes là.

Mélangez alors l’eau colorée avec la grenadine jusqu’à obtenir un liquide homogène.

Pour simuler des caillots, on peut rajouter un peu de café soluble, qui donnera de petits points foncés dans le sang. Effet dégueulasse garantit !

Autre formule possible : On mélange du colorant alimentaire (rouge) avec du miel de sapin (épais et liquide comme le sang) auquel on rajoute une cuillère de café soluble (pour la teinte noirâtre typique du sang). (Conseil donné par Antoine : avaast@free.fr)

Attention : ce sang est sucré. Donc, il doit être conservé au réfrigérateur sinon il va moisir et ne sera plus utilisable. Le mieux est de le préparer juste avant le tournage.

Exemples d’utilisation :

sang01.jpg
main01.jpg

Voir aussi l’utilisation pour faire une fausse coupure, un doigt coupé ou un oeil arraché.

Il ne vous reste plus qu’à développer d’autres applications de ce procédé, selon vos propres besoins.


A vous de jouer !

Vous pouvez vous aussi présenter vos oeuvres dans nos pages. Envoyez-nous votre texte ou bien de une à trois photos par oeuvre (par e-mail ou par la poste). Nous la présenterons gratuitement aussi longtemps que possible. Seules conditions : vous devez être l'auteur de l'oeuvre et celle-ci doit avoir un rapport avec le Fantastique, la Science Fiction ou l'Horreur. Voir notre adresse dans la page Contacts

Pour nous contacter, envoyez un courriel au webmestre. Copyright ©
Lune Rouge