Lune Rouge

Fabrication d’une matte box artisanal

Par : Alice Fauveau

Sommaire => Français => Cinéma => SFX - Effets spéciaux

Tutorial pour fabrication d’une système matte box pour camera ou appareil photos

Préambule :

A quoi sert un matte box ?

-  Le matte box est un dispositif qui sert à arrêter les rayons lumineux parasites qui peuvent nuire à la qualité de l’image ou en diminuer le contraste. Les volets sont destinés à permettre un réglage en fonction de la lumière utilisée. De plus, la partie arrière du dispositif peut recevoir des filtres, des trames, etc... Ce derniers coute en moyenne en neuf de 500 a plus de 1500€ selon les vendeurs ou boutiques.

Ce dont vous aurez besoin pour fabrique le matte box :

-  Une plaque de plexiglas blanche de 70cm sur 40cm (cela ce trouve dans un magasin de bricolage)

-  Un pistolet a colle thermique avec les tubes a silicone adapté

-  Des charnières de taille moyenne

-  Des écrous x16 et boulons x16 pour la visserie des volets du matte box

-  Un entonnoir (si petit objectif)

-  2 tiges acier de diamètre 10mm

-  Un cutter

-  Une règle et un crayon

-  une perceuse/visseuse avec forets

-  Pour le support ou Vien de fixer la caméra vous avez le choix de le mouler en résine, ou alors d’usiner le support en bois (solution plus économique)

Si moulage en résine ?

-  500g de résine polyuréthane réactive

-  500g de RTV silicone

La fabrication

Pour commencer, on va découper les premières pièces du matte box au cutter au dimensions choisie .Les 2 pièces a droite sont le système d’adaptation pour la caméra sony v200. A savoir que ce type de dispositif fait environ (selon les modèles) (volet replié) 35cm de large sur 30 de haut. Pas la peine de faire plus grand,

-Après quelques temps on obtient cela :

Le bague femelle qui va aqueillir la bague male a était préalablement fixé (ci-dessus).

-Une foi la première ébauche terminé, on fixe les 4 autres parties horizontale (celle qui vont supporter les volets) (ci-dessous)

On s’occupe ensuite de la création des petite volets (les grand volets étant simplement rectangle) on perse en même temps les petit trous avec une perceuse. (ci-dessous)

Une fois les petits volets fixé au grand volets on obtient cela :

Ne pas oublier de dessiner et ensuite couper un quart de cercle pour crée la glissière qui permettra le réglage des volets (ci-dessous)

Une fois cette partie terminé on s’occupe de fixer les charnières. (ci-dessous)

Après un peut de boulot on commence a voir a quoi va ressembler notre matte box

(ci dessous)

A noter que les charnières sont parfois assez lâche ce qui peut rendre difficile le réglage des volets haut et bas, pour cela utiliser une pince plate pour resserrer ces dernières et éliminer le jeu qui peut y avoir.

Sur cette photo (ci-dessous) on voie l’écartement des volets

Ici on prépare la visserie qui va accueillir la partie adaptation de la caméra(ci dessous)

Une fois cette partie terminé on s’occupe de la partie support caméra et support matte box.

Nous allons commencer par la partie qui va supporter la caméra. Cette dernière dois être robuste car elle doit supporter le poids d’une caméra qui peut peser jusqu’à 15 kilo et même parfois plus.

Comme expliquer plus haut, cette partie peut être fait en bois, plus simple a réaliser mais certaines pièces seront moins facilement adaptables.

En résine vous devrez mouler le support pour vous aurez crée avec du carton, du papier...

Cette photos montre (ci-dessous) la création d’un support en carton (le carton est facile a travailler, vous pouvez le récupérer dans les emballages alimentaires par exemple)

Vous devez crée ensuite les petit supports qui vont glisser dans la tige d’acier et qui supportera en même temps la caméra et le matte box

Pour le modeler utiliser l’alginate (un produit qu’on trouve en magasin d’art)

L’avantage de cette patte a modeler c’est qu’on peut vraiment y donner la forme que l’on veux.

(ci-dessous l’on voie l’évolution de la création de cette pièce)

Au final vous aurez besoin de 6 de ces support.

N’hésitez pas a faire une pièce bien épaisse pour qu’une fois moulé en résine elle puisse résister au poids de la caméra

Sur cette photo (ci-dessus) l’on voit un écrou qui a était incruster dans le support pour pouvoir viser ensuite la molette de réglage (ci-dessous)

Astuce n’oubliez pas de créér aussi un support de molète pour une prise en main plus confortable (photo ci dessous)

Lors du moulage du support de la caméra et des petit support qui viendront se fixer aux 2 tiges d’acier,

Il vous faudra incruster un écrou sur la face basse du support de diam 4,8mm (correspond au diamètre universel des écrous vissés sous les appareils photos et caméras) et un petit boulon de diamètre correspondant a l’écrou sur la face haute du support principal. (photo ci-dessous)

Une fois la résine coulé, cela ne bougera plus.

Pour mouler vos sculptures, vous devez acheter du RTV silicone blanc (cela se trouve dans les magasins d’arts) crée un coffrage autour des pièces a mouler en faisant attention a laisser un puis de coulé assez large une fois que vous coulerai la résine.

Une fois les moules crée attendre 12 heures pour démouler.

Crééz ensuite vos pièces (support principal x1 et petit support x6 et support molettes x2)

Vous pouvez percer les différents trou qui serviront a fixer les petits supports (photos ci-dessous)

Une fois fixé sur nos 2 tiges d’aciers, cela donne ça : (photo ci-dessous)

Une fois la caméra fixé, a l’avant des tiges en acier, l’on aperçoit les petits supports qui permettront de fixer la matte box : (photo ci-dessous)

Nous passons maintenant a la création du système d’adaptation pour le matte box lui-même.

Ce dernier va être utiliser pour permettre au matte box d’arriver a la hauteur de la caméra.

(Ce système doit être entièrement démontable au cas ou vous changeriez de caméra)

Nous commençons par la découpe des différente parties de ce système :

(Photos ci-dessous)

Une fois les premières pièces fixé cela donne ça :

(Photos ci-dessous)

Procédons ensuite a percer les 2 trous aux dessous du matte box. Ces derniers serviront a fixer notre systéme d’adaptation

(photos ci-dessous)

Nous pouvons ensuite avoir ce résultat :

Pour la suite avec l’aide d’un entonnoir (si petit objectifs) nous allons prolonger le matte box pour permettre de faire en sorte qu’il arrive a la caméra comme sur le dessin en coupe (ci-dessous)

A savoir que pour la jonction (peinte en bleu sur le croquis) du matte box a était crée avec un simple entonnoir alimentaire.

J’ai utiliser aussi une latte en carton au dessus du matte box (car petit objectif donc stabilité moyenne) pour permettre une meilleure stabilité

Sur le croquis ci-dessus, le bleu représente le système d’adaptation du matte box.

Le résultat final :

(Photos ci-dessous)

Texte et photos copyright © Alice Fauveau


A vous de jouer !

Vous pouvez vous aussi présenter vos oeuvres dans nos pages. Envoyez-nous votre texte ou bien de une à trois photos par oeuvre (par e-mail ou par la poste). Nous la présenterons gratuitement aussi longtemps que possible. Seules conditions : vous devez être l'auteur de l'oeuvre et celle-ci doit avoir un rapport avec le Fantastique, la Science Fiction ou l'Horreur. Voir notre adresse dans la page Contacts

Pour nous contacter, envoyez un courriel au webmestre. Copyright ©
Lune Rouge