Lune Rouge

Réalisation d’un titre 3D animé

Par : Lionel Allorge

Sommaire => Français => Cinéma => SFX - Effets spéciaux

Réalisation d’un titre 3D animé avec Blender

Résumé

Cet atelier vous propose d’enrichir une vidéo avec un effet de titre en 3 dimensions animé d’un mouvement. La première étape sera la création d’un titre en 3D et son animation avec le logiciel Blender. Suivit de l’ajout de ce titre en surimpression sur une vidéo avec le logiciel Kdenlive.

Image de fond

Pour l’image de fond de notre titre, on peut utiliser une vidéo avec peu de mouvement, ou bien une photo extraite d’une vidéo. Voici un exemple qui nous servira :

Blender

Nous allons lancer le logiciel libre Blender qui permet de créer des animations en 3 dimensions.

L’interface est composée vers le haut d’une zone qui représente l’espace de travail en 3d et vers le bas une zone avec les boites de dialogues. Au démarrage l’espace de travail comprend un cube, une lampe et une caméra. Cela permet de tester le logiciel en faisant un rendu :

Le problème c’est que la caméra est mise de travers ce qui ne nous arrange pas. Nous allons donc commencer par supprimer le cube avec le menu Object->Delete (X) :

On valide la boite de confirmation.

Puis on clique avec le bouton droit sur la caméra pour la sélectionner. Le menu Object->Transform Properties (N) affiche une boite de dialogue avec les coordonnées de l’objet :

En cliquant sur les nombres, on entre en mode édition. On met a zéro les trois coordonnées de rotation et les positions X et Y :

On positionne ainsi la caméra au-dessus du plan de travail (représenté par le quadrillage).

Avec le menu View on se place en vue Camera. Le carré en ligne pleine représente la caméra. La plus grande ligne en pointillée représente la limite de l’image captée par la caméra, la plus petite ligne en pointillée représentent la partie utilisable de l’image même sur de petits écrans :

Avec le menu Add->Text, on ajoute un texte 3D :

Avec le menu Object Mode passer en mode Edit Mode :

Puis tapez le texte voulu pour le titre, ici « Logiciels Libres ». Pour pouvoir passer à la ligne, vérifier que le clavier numérique n’est pas activé. Cliquez sur le bouton « Editing (F9) ». Avec la boite de dialogue vous pouvez contrôler les aspects du texte. Cliquez sur le bouton « Center » pour centrer. Modifier « Size » pour agrandir la police. Repasser en mode « Object Mode ». Ajouter du « Extrude » pour augmenter l’épaisseur des caractères. Ajoutez un peu de « Bevel Depth » pour créer un chanfrein :

Faites un essai de rendu avec F12 :

Cliquez sur le bouton « Shading (F5) » puis sur le bouton Add New :

En cliquant sur la zone de couleur à côté du bouton « Col » ou avec les curseurs R, G, B, choisissez une couleur pour la police :

Le curseur A peut servir à faire un titre semi-transparent.

Avec le bouton « Scene (F10) », on peut ajuster les conditions de rendu des images au final. Sur l’onglet format, on sélectionne la taille de l’image, ici 768 X 576, puis le type de fichier de sortie en PNG et type RGBA de manière a prendre en compte la transparence. D’autres formats comme Jpeg ne gèrent pas la transparence et compresse les images avec perte :

La zone Backbuffer permet d’ajouter une image de fond à la place du fond de couleur. On choisit un fichier avec le sélecteur et on coche le carré au bout du nom :

En cliquant sur le bouton « Render (F12) » vous pouvez voir le résultat du rendu :

La zone Current Frame donne la position de l’image dans le cours de l’animation. Au départ l’image est en position 1. Dans une vidéo, il y a 25 images par seconde. Pour faire une animation de 2 secondes, il faut donc générer 50 images. On rentre donc 50 dans la zone pour se positionner sur l’image finale. Puis on clique sur le menu « Object->Insert Keyframe (I) », puis on choisit « Loc » dans la liste pour enregistrer la position de l’objet :

On passe sur l’image 1 et l’on déplace la police dans la position de départ en utilisant les flèches qui partent du centre de l’objet, puis on enregistre avec le menu « Object->Insert Keyframe (I) » :

Dans la zone « Directory/name », on choisit le répertoire et le nom de base pour les images de l’animation. Il vaut mieux enregistrer les animations image par image que dans un seul fichier vidéo. Car les fichiers vidéos ne gèrent pas la transparence et, en cas de plantage, vous perdez toutes les images déjà calculées :

Décocher l’image de fond et entrez 50 dans la zone « End » pour limiter l’animation à 50 images, puis cliquez sur le bouton « ANIM »  :

Le rendu des images commence. Les images sont enregistrées une a une sur le disque. Une fois le rendu terminé, enregistrer le fichier Blender avec le menu « File->Save ».

Kdenlive

On lance alors le programme de montage vidéo libre Kdenlive :

La zone en haut à gauche est le chutier, on y place les fichiers qui seront utilisés dans le montage vidéo. La zone en haut a droite représente le moniteur de contrôle. Le zone du bas représente la ligne de temps, sur laquelle on placera les fichiers vidéo et son.

Avec le menu « Projet->Configuration du projet », on règle les détails du projet, notamment le dossier de travail et le format final du film :

Dans la zone « Arborescence du projet » avec un clic droit et le menu « Ajouter clip », on charge l’image de fond :

Puis on charge la suite d’images qui forment le titre animé :

On choisit le type d’image, et la durée de chaque image (à 00:00:01) :

Sur la ligne de temps, on place les deux clips l’un au dessus de l’autre et on ajoute la transition « Composite » :

Une fois l’effet vérifié, on exporte le résultat par le bouton rendu :


Ce tutoriel est placé sous licence GFDL 1.3 et Creative Commons by-sa 2.0.


A vous de jouer !

Vous pouvez vous aussi présenter vos oeuvres dans nos pages. Envoyez-nous votre texte ou bien de une à trois photos par oeuvre (par e-mail ou par la poste). Nous la présenterons gratuitement aussi longtemps que possible. Seules conditions : vous devez être l'auteur de l'oeuvre et celle-ci doit avoir un rapport avec le Fantastique, la Science Fiction ou l'Horreur. Voir notre adresse dans la page Contacts

Pour nous contacter, envoyez un courriel au webmestre. Copyright ©
Lune Rouge